Day 7 : Chicago l’étonnante

Quoi de plus simple pour découvrir une ville que de s’y balader sans but précis et s’arrêter ci et là au gré de ses envies! Ce fut le programme du jour.

image

Après avoir pris la navette gratuite de l’hôtel jusqu’à l’aéroport, c’est en métro que je m’y suis rendue aujourd’hui. A l’image de la ville, très colorée, les lignes, elles, portent des noms de couleurs comme la ligne bleu que j’emprunte, la ligne rouge, la rose etc,… Par contre tout comme les adresses un peu complexes, on trouve parfois 2 stations Western ou Harlem sur la même ligne bleu par exemple.

image

Mais le système de carte est assez moderne, on reçoit comme carte de métro une carte de débit MasterCard prépayée et rechargeable, avec laquelle on peut effectuer d’autres achats, un peu comme le système japonais.

image

Le point de départ de la balade fut la station Clark/Lake, direction Chicago French Market qui se trouve en fait en dessous dans l’espace en dessous du métro aérien. J’aime l’idée de créer une zone d’activité dans un endroit généralement sans vie.Arrivée sur place, pas vraiment de produits français mais de la cuisine internationale c’est-à-dire coréenne, japonaise, grecque, belge,… Malgré la petite déception, je suis contente de voir que la France reste donc un mot vendeur en terme de marketing en ce qui concerne la gastronomie à l’étranger. Faute de produits français à déguster, mon choix c’est porté sur un produit canadien : le sandwich Détroit avec du Pastrami, de la viande fumée dans le style de Montréal. A découvrir dans choc gastronomique.

image

Chicago est en perpétuel changement avec des gratte-ciels en construction ci et là. Celui-ci, au 150 North Riverside, de 54 étages est assez ambitieux vue la taille étroite de sa base.

imageC’est une ville super propre et fleurie où le moderne et l’ancien cohabitent.

image

Une ville aussi où l’eau a une grande importance et qui se prête bien aux sports aquatiques.

image

Le transport fluvial de personnes et de marchandises y est aussi développé.

Au fil de la balade, j’ai découvert :
Le siège du géant aéronautique Boeing.
imageLa mairie en service depuis le début du XXème siècle.

image
L’art a une place importante dans les rues de la ville.image
Le Millenium Park avec sa salle de spectacle en plein air. J’aime les villes qui laissent une grande part à la nature.

image
Les rives du lac Michigan

image
Le début de la fameuse route 66, point de départ de l’étape 2 du voyage.

image

Je commence à réellement apprécier Chicago, cette ville étonnante.

Gain de miles Flying Blue du jour : + 185

Instagram
Facebook
Facebook
YOUTUBE
RSS

2 réflexions sur “ Day 7 : Chicago l’étonnante ”

  1. La carte “Mastercard” du métro fonctionne comment ? Le ne connais pas ce système !

  2. En fait à la machine pour acheter une carte de transport, sort automatiquement une master card rechargeable pour les frais de transport dans le style de Navigo sur Paris mais la différence est qu’en l’activant, elle peut être utilisée comme moyen de paiement sans contact! Ils sont forts ces Américains dès qu’il s’agit de pousser à la consommation.

Les commentaires sont fermés.