Day 23 : impossible is nothing

Juste 68 km séparent Pasadena de Santa Monica soit un parcours de 40 minuntes à peine. Mais, ces 40 minutes furent l’équivalent de vraies montagnes russes, aussi bien émotionnellement que physiquement!

Tout est dans la démesure aux Etats-Unis et les autoroutes ne sont pas en reste. A Los Angeles, se sont des 4 voir 5 voies dans chaque sens sans compter les entrées et les sorties, des voies qui s’entrecroisent, se superposent. Tout va vite, même le week-end il y a des automobilistes pressés qui slaloment entre les lignes, des camions, d’autres motards,… J’avais l’impression d’avoir été catapultée en plein milieu du tournage d un film d’action dans la veine de Mission Impossible et que d’une minute à l’autre, je serai rejointe par Tom Cruise.

En attendant avec le générique bien rythmé du film en tête, ma mission si je l’accepte remettre la moto au plus tard à 11h29m59s, (fin des 59 minutes de grâce avant qu’une journée supplémentaire ne soit facturée):

  • 09h46m45s : départ de Pasadena,
  • 10h27m23s : le froid se fait ressentir, la côte est proche, les palmiers sont en vue.
  • 10h34m12s : arrivée à Santa Monica, point final choisi pour cette traversée des Etats-Unis, à proximité du panneau “End of the Trail” image
  • image
  • 11h11m39s : arrivée aux locaux de Eagle Rider près de l’aéroport de Los Angeles.
  • 11h12m48s : oops plein d’essence oublié dans la précipitation.  Mais au fait, Tom Cruise non plus ne s’arrête pas en plein action pour faire le plein! 19$ supplémentaires qui vont sauter de ma poche, quelle inégalité de statut entre acteurs et actrices! C’est trop injuste!
  • 11h22m53s : inspection de la moto et appréhensions quant aux suites qui seraient données à l’incident de la sacoche brûlée dont la paire coûte … plus de 1500 $. Pour Tom c’est une bagatelle mais un gros trou dans mon budget! Je n’ai pas encore le même cachet que lui!
  • 11h27m09s : délibération du manager, malgré la franchise applicable, l’incident de la sacoche brûlée est clos sans qu’un seul dollar ne sorte de ma poche, idem pour le plein d’essence oublié.
  • 11h29m57s :ma moto Indian Chief Vintage (pour 24h), arbore une jolie étiquette rose fluo : “Right saddle burn (need new)”/”Sacoche droite brûlée (besoin d’une nouvelle).image
  • 11h29m58s : mission accomplie, les États-Unis traversés à moto en 16 jours d’est en ouest avec au compteur 5357 km, via 12 états depuis l’arrivée à New York : New Jersey, Pennsylvanie, Ohio, Indiana, Illinois, Missouri, Oklahoma, Texas, Nouveau Mexique, Arizona, Nevada, Californie.
  • 11h29m59s : Je n’arrive pas à y croire! C’est juste génial ce sentiment d’accomplissement que l’on a après avoir mené un projet, quel qu’il soit, à son terme!
  • 11h30m00s : blague à part, il est où Tom? On aurait presque dit qu’il m’a posé un lapin!

Il fallait vraiment se faufiler sans perdre pour autant une bribe de concentration. Tout comme l’épisode dans le désert d’hier, aujourd’hui aussi une journée difficile et épuisante si se n’est la plus difficile malgré le parcours quasi ridicule comparé à tous les kilomètres déjà parcourus. Mais cette journée, résultat d’une longue préparation en amont, est à la fois tellement satisfaisante!

Le destin à voulu que ce jour mémorable pour moi coïncidence avec 15 ème anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. C’est la première fois que je me trouve aux USA à cette date si particulière. Ce jour là, je m’en souviens comme si c’était hier. J’ai regardé l’événement sur CNN et vu en direct l’impact du second avion. Quand je pense que j’ai faillit être à New York ce jour là en raison des concerts de Michael Jackson : 30th Anniversary les 7 et 10 septembre au Madison Square Garden. Mais étant en Guadeloupe à cette époque là, avec mon modem dial-up pour accéder à internet (j’entends encore résonner ce son si particulier), je n’ai pas pu acheter de tickets car les shows se sont vendus en 5 heures. Après tout, il ne faut donc jamais blâmer une contrariété, même quand la contrariété est dans ce cas bien précis, pour une fan comme moi, incommensurable.

Gain de miles Flying Blue du jour : + 200

Instagram
Facebook
Facebook
YOUTUBE
RSS