Day 2 : New-York autrement

Après avoir visité New-York à plusieurs reprises, j’avais envie d’un côté un peu plus local. Mon choix fut très vite arrêté sur le Chelsea Market.

image

Depuis mon séjour au Brésil et plus précisément à Belo Horizonte et son Mercado Central, j’adore visiter les marchés en voyage. Les 5 sens sont en éveil et on est au contact des locaux tout en y découvrant leurs habitudes alimentaires. Pour New-York, du fait que ça soit une ville cosmopolite, on y trouve les saveurs des 4 coins du monde : italiennes, thaïs (à découvrir dans choc gastronomique), japonaises, mexicaines, coréennes pour ne citer que ce que j’ai eu le temps de voir. Étant donné qu’il y a que de bonnes choses à savourer, on y croise que des gens heureux et souriants. C’est vraiment génial comme ambiance.
On y trouve de tout : artisanat, café boulangerie, pâtisserie, restaurants, mini supermarché avec les productions locales, sou venues & objets avec logo du marché,…

image
Bar à épices avec du Colombo de la Martinique!

image
Dégustation de homards frais sur place.

Ce qui m’a beaucoup plus, c’est le concept. Un grand hall avec de chaque côtés des petits magasins.

image

Tout est fait pour éliminer la concurrence inutile car il n’y a pas 2 magasins proposant la même chose dans cet espace et encore moins côte à côte, comme on a malheureusement tendance à le voir très souvent aux Antilles. Ici, pas de bataille sur les prix (tous affichés d’ailleurs), mais sur la qualité, ceci permettant à la fois d’élever le niveau général mais aussi d’aider tous les magasins à prospérer. De plus, tout est étudié pour faire consommer :

il y a des distributeurs automatiques partout, au cas où l’on serait en panne d’argent liquide tout en sachant que toutes les cartes sont acceptées. Et oui les américains ne laissent pas partir les clients!
Pour attirer ces derniers : clime, wifi gratuit (avec l’essor des réseaux sociaux et le partage d’informations, je pense qu’il n’ont plus besoin de budget communication), agents sécurité. Tous ces aspects font de cet espace un lieu convivial pour toute la famille, j’ai même vu des jeunes enfants se promenant seuls. La Guadeloupe, avec la qualité de sa cuisine et la richesse de son patrimoine, aurait le potentiel pour créer un tel espace, avec un personnel bilingue en anglais pour diversifier la clientèle, il y aurait de quoi créer un tel marché à la fois attractif pour les locaux et les touristes et surtout lucratif.

Gain de miles du jour : + 3200