Day 15 : voyage dans le temps

Aujourd’hui, le seul objectif de la journée… rouler, rouler, rouler; avancer le plus loin possible tant que le beau temps le permet. Les kilomètres défilent, les les paysages aussi. Le Missouri avec ses forêts, ses vignobles, une fois la ville de Joplin qui est en passant sur la route des tornades, laisse place à de vastes savanes, avec du bétail, des chevaux avec des ballés de foin rondes. Le décor est planté, c’est l’état de l’Oklahoma. La civilisation se fait rare, seulement 21 habitants par kilomètre carré,  les sorties d’autoroutes sont très espacées donc la possibilité de faire de l’essence, de manger aussi. Mais avec de l’ eau et des fruits secs  dans les sacoches de la moto… pas d’inquiétudes. L´Oklahoma, c’est vraiment un autre monde. Les rencontres avec les gens qui étaient jusqu’à la sympathiques, demandant des informations sur la moto, sur le parcours, mes origines et me remerciant de visiter les États-Unis deviennent quasi-inexistantes. Plus de saluts courtois, l´ambiance est plus morose. Les gens ont le visage fermé, le regard fuyant. Nous sommes dans le sud, avec le passé que l’on sait. Est-ce mon bronzage permanent qui n’est pas du goût de tous? Je ne sais pas! Les petites villes parfois à demi-fantome se succèdent.

image

image image

C’est tout autre visage des États-Unis. Même la route 66 se fait fuyante, difficile à trouver où à suivre mais sur les tronçons parcourus, les paysages sont tellement apaisants. C’est sans aucun doute un voyage dans le temps. Je ne sais plus l’heure, à cause des jours plus longs, de l’emplacement inhabituel du soleil, ni même leur le jour que l’on est et bien sûr encore moins l’endroit où je suis. Mais dans ce monde moderne où tout doit être planifié, contrôlé, quel luxe que de perdre tous ses repères! On peut divaguer au fil de ses pensées, laisser libre cours à son imagination, réfléchir à l’avenir. Les mêmes les envies se simplifient. Après ces 473 km de route jusqu’à Oklahoma City, je désire juste un bon bain, un repas que je pourrais enfin manger avec des couverts,… et une bonne nuit de sommeil.

Demain l’aventure continue.

Gain de miles du jour : + 630